Pour l’amour de Bonifacio

« C’est par la mer, idéalement, qu’il faut arriver à Bonifacio pour la première fois. Sillonner la crête huileuse des vagues, devant cette pâle muraille inexpugnable, chercher la faille. Porter sur le cuirassier blanc le regard carnassier, fiévreux et amoureux, concupiscent, exigeant, jaloux et délirant des Barbaresques, des pirates, des Pisans, des Génois. Il faut convoiter Bonifacio avant de la voir et la voir enfin pour la désirer. C’est une ville qui suscite l’envie, l’envie d’être là, de vivre là, de se lever là, déjeuner devant le soleil matinal et verdissant ou sous le charme de la splendeur suspendue du soleil couchant. C’est une ville à la peau pâle et douce, qu’on doit pourchasser de ses rêves. »

Résumé

Sous la plume de Marie-Hélène Ferrari, l’une de ses plus fines observatrices, la ville de Bonifacio, prend toute sa singularité, à la fois par son histoire mouvementée et par sa vie quotidienne originale. Son point de vue corse est clairement assumé, d’autant plus qu’il s’agit du témoignage d’une femme libre qui a décidé de s’installer là, et pas ailleurs, au sud de l’île de beauté.

Informations

ISBN 978-2-35074-508-4
Date de parution juillet 2019
Façonnage Broché avec rabats
Poids 0.108 kg
Dimensions 12 × 21 cm
Pages 96
Illustré Non

Thèmes associés

Corse, france, iles

Région(s)

France, France|Îles
Prix :

10,00