Nouvelle-Zélande

Après cet aveu, je peux donner à mes amis d’Auckland l’assurance que la Nouvelle-Zélande reste gravée en traits brillants dans mon souvenir ; tout ce que j’avais attendu et imaginé d’abord a été dépassé de beaucoup, et s’il m’était donné une seconde fois dans ma vie de jouir de ce spectacle et de saluer encore une fois le Rangitoto, mon cœur tressaillirait d’une joie profonde.

Résumé

Ferdinand de Hochstetter (1829-1884) fait partie de cette belle lignée de scientifiques qui n’hésitent pas à partir à la découverte des mondes inconnus pendant de longues années. Quand il débarque en 1858, La Nouvelle-Zélande est un pays « neuf » aux yeux des Occidentaux. Sa prodigieuse nature, impensable pour le naturaliste qu’il est, comme les coutumes de ses habitants, suscitent son admiration.

Texte intégral paru dans la revue Le Tour du monde en 1865

Informations

ISBN 978-2-35074-547-3
Date de parution mars 2019
Façonnage Broché avec rabats
Poids 0.123 kg
Dimensions 1.14 × 11 × 18 cm
Pages 144
Illustré Non

Thèmes associés

découverte, exploration, ile

Région(s)

Océanie, Îles
Prix :

7,00

Dans la même collection

Suivant

Découvrir la collection Heureux qui comme...