Les cathédrales de France

« Personne ne défend nos cathédrales. Le poids de la vieillesse les accable, et sous prétexte de les guérir, sous prétexte de restaurer ce qu’il ne devrait que soutenir, l’architecte leur change la face. Devant elles les foules s’arrêtent, en silence, incapables de comprendre la splendeur de ces immensités architecturales, admirant néanmoins, instinctivement. Oh ! l’admiration muette de ces foules ! Je voudrais leur crier qu’elles ne se trompent pas… »

Résumé

À soixante-quatorze ans, le formidable Auguste Rodin dont la réputation n’est plus à faire publie un texte vigoureux prenant la défense de ceux qui l’ont précédé, ces géants anonymes bâtisseurs de cathédrales. Il crie à l’abandon, à la négligence, aux méfaits de la modernité qui abîme plus qu’elle ne répare. Pourtant, au fil des pages, on découvre aussi ce qui pour le sculpteur fait le charme et la force de ces bâtiments hors du commun : matière, volume, ombres, lumière, harmonie... Défilent alors ces édifices majeurs qui ornent les villes de Melun, Étampes, Mantes, Nevers, Amiens, Le Mans, Soissons, Reims, Laon, Chartres ou des pays de la Loire... cette architecture médiévale au croisement des arts et des époques.
Auguste Rodin (1840-1917) est l’un des fondateurs de la sculpture moderne : Le Penseur, Le Baiser, Le Monument à Balzac, La porte de l’Enfer ou encore Les Bourgeois de Calais, sont ses œuvres les plus célèbres. Sa passion amoureuse avec Camille Claudel, qui dura quinze ans, est tout aussi célèbre.
On connaît moins son œuvre théorique. Il a publié Les Cathédrales de France en 1914 à la veille de Première Guerre mondiale.

Informations

ISBN 9782350746067
Date de parution juin 2021
Façonnage Broché, avec rabats
Poids 0.190 kg
Dimensions 12 × 1.3 × 21 cm
Pages 208
Illustré Non

Thèmes associés

architecture, france, religion

Région(s)

France
Prix :

10,00

Dans la même collection

Suivant

Découvrir la collection Pour l'amour de