Le Havre

« Je n’habite pas au Havre mais Le Havre m’habite.
Passé les dix-huit premières années de ma vie, je l’ai quitté pour l’amont du fleuve dont il borne l’estuaire, loin à l’intérieur des terres. C’était il y a quarante ans. Pourtant, je reviens toujours au bord de la mer… »

Résumé

Une promenade intime en trois temps au cœur du Havre, ville mal aimée de ceux qui ne la connaissent pas : comme un guide inspiré, l’auteur nous dévoile nombre d’anecdotes : celles de l’histoire d’un port voulu par François Ier il y a cinq cents ans, celles de sa propre jeunesse familiale et amicale, ou celles plus contemporaines des enjeux d’une ville industrielle en plein renouveau.
Le lecteur trouvera ici le témoignage fort de l’amour et de l’attachement que Timothée Duboc porte à cette ville, si belle mais qui a eu tant de mal à gagner sa reconnaissance, et si riche d’une vie artistique intense. Avec sa plume juste et honnête, il n’hésite pas à revenir sur les moments les plus sombres de la ville, de sa destruction à sa pénible renaissance, comme sur ses forces, première porte de l’Angleterre sur le continent et port d’embarquement vers le Nouveau Monde.

Né en 1961, Timothée Duboc est l’auteur d’un premier roman publié au Seuil en 1988 (Drôles d’oisifs). Il vit en région parisienne et a fait l’essentiel de sa carrière de journaliste au sein du groupe Bayard. Cependant, il n’a jamais tourné le dos au Havre, ville où il a passé sa jeunesse, port d’attaches où il revient régulièrement. Il renoue, au fil de ce récit, avec une veine plus personnelle.

Informations

ISBN 9782350746289
Date de parution juin 2021
Façonnage Broché, avec rabats
Poids 0.175 kg
Dimensions 12 × 1.20 × 21 cm
Pages 160
Illustré Non

Thèmes associés

france

Région(s)

France, Normandie
Prix :

10,00

Dans la même collection

Suivant

Découvrir la collection Pour l'amour de