Proche et Moyen Orient

Affichage :
20 ouvrages, classés par date de parution
  • Babel

    Collectif

    Jean-Claude Perrier, journaliste littéraire à Livres-Hebdo, lui-même grand voyageur et écrivain, a réuni pour cette aventure originale douze des plus belles plumes contemporaines de l’écriture du voyage… à lire ces textes-là, qui peut encore laisser croire que les Français ne savent pas voyager ou s’engager ?

    Avec, par ordre d’apparition : Julien Blanc-Gras, Alexandre Poussin, Solenn Bardet, Antonin Potoski, Sébastien Ortiz, Olivier Bleys, Élodie Bernard, Charles Poitevin, Alexandre Kauffmann, Lodewijk Allaert, Virgile Charlot et Guillaume Jan

    Babel-medium
  • L'Orient-Express

    ABOUT Edmond

    Le 4 octobre 1883, le train le plus luxueux du monde quittait Paris pour Constantinople. Promis à une destinée mythique, l’Orient-Express emmenait pour ce voyage inaugural les plus grands journalistes européens. Edmond About, futur académicien mais écrivain spirituel, raconte avec esprit cette traversée de l’Europe qui le laisse « ébloui et étourdi ». 

    De Pontoise à Stamboul, 1884. 
    Texte intégral. Deuxième édition.

    Présenté par Emilie Cappella

    Couv_hqc_orientexpress-medium
  • Les Bâtisseurs d'Histoire

    CHALIAND, Gérard

    Gérard Chaliand, aventurier et spécialiste du dit « tiers-monde », parcourt les routes du monde depuis cinquante ans. Ce temps passé au cœur des pays d’Afrique, d’Asie et d’Amérique lui a donné le recul nécessaire pour mener ses enquêtes et publier de nombreux essais.

    Observateur avisé de toutes les guérillas qui ont marqué l’histoire du xxe siècle, son engagement infatigable l’a conduit à croiser la route de Che Guevara, du commandant Massoud, de Yasser Arafat ou d’Amilcar Cabral (la grande figure révolutionnaire africaine, avec Nelson Mandela). Il fait ses premières armes avec Cabral en Guinée-Bissau au début des années 1960. 

     Il a réuni ici les portraits de 14 personnages illustres qui, par leur action individuelle et l’acuité de leurs textes, ont modifié le monde : Clausewitz le théoricien observe Napoléon le stratège qu’il admire ; Kissinger et Brzezinski confortent la puissance de l’empire américain ; Kautilya, Sun Zi et Sun Bin apparaissent comme de géniaux précurseurs ; Mao transforme la guerilla en guerre révolutionnaire destinée a prendre le pouvoir ; Giap et Cabral luttent avec acharnement et succès pour leur indépendance ; Díaz et Pizarro témoignent de la fièvre de l’or qui a transformé le continent américain en « Extrême-Occident » sous l’impulsion des Espagnols ; Lawrence et Fanon laissent une empreinte indélébile dans des combats qui les dépassent… Ces grandes figures, selon Gérard Chaliand, ont contribué à « bâtir » notre histoire.

     

    B_tisseurs_d_histoire-medium
  • L'Almanach des voyageurs

    PERRIER Jean-Claude , BERNARD Elodie , BLANC-GRAS Julien , COATALEM Jean-Luc , FAUQUEMBERG David , FAYE Eric , GARCIN Christian , JAN Guillaume , NOLLET Estelle , POITEVIN Charles , POTOSKI Antonin , POUSSIN Alexandre , WENDLANDT Astrid

    Oui, l’écrivain-voyageur français existe ! et il a des choses à dire sur l’état du monde.

    Une idée simple est toujours une bonne idée. Par-delà le temps et l’espace, douze écrivains-voyageurs d’aujourd’hui, et de grand talent, ont envoyé une lettre à un personnage du passé à la fois pour lui rendre hommage et pour lui faire part de leurs sentiments.

    Sont ainsi conviés à ce banquet : Joachim du Bellay, le petit dieu des carrefours, Nicolas Bouvier, Ernest Hemingway, Joshua Slocum, Henry Morton Stanley, le marquis de Custine, Louis-Ferdinand Céline, Isabelle Eberhardt, Ewart Grogan, le maître Rûmî, Yakov Sannikov, et un voyageur du futur…

    De quoi faire le tour du monde, tel qu’il tourne, tel qu’il est ou tel qu’il devrait être.

    Almanach-medium
  • Syrie, les artisans du textile

    MABELE, Claude

    Depuis des siècles, la Syrie est un des hauts lieux de l’artisanat textile. étape de la Route de la Soie, produisant les meilleures matières (soie, coton, laine et poil de chèvre), elle a su développer sur une large échelle des savoir-faire s’intéressant avec le même sens esthétique au luxe, comme le brocard, ou à l’utilitaire, comme les tentes bédouines.

    Nous pénétrons dans le quotidien de ces artisans pour lesquels l’activité professionnelle reste souvent indissociable de la vie familiale. Nous découvrons comment, avec un équipement souvent rudimentaire, ils réalisent quotidiennement de véritables chefsd’oeuvre, grâce à des techniques rigoureuses transmises de génération en génération.

    Claude Mabélé, elle-même artisane du textile, a su ouvrir les portes d’une vingtaine d’ateliers syriens pour nous faire admirer ces travaux dont elle a recueilli la mémoire.

     

    Syrie_couv_textiles-medium
  • Le Tour du Monde en 80 livres

    WILTZ Marc

    Depuis « Mythologies » jusqu’aux « Conquérants », en passant par « Du bon usage des moyens de transport », « Les Vagabonds » ou « Partir en mer », Marc Wiltz, éditeur de livres de voyage depuis quinze ans, a « classé » quatre-vingts livres dont il s’est nourri pour ses propres voyages.

    Pour en faire connaître certains ou mieux comprendre d’autres, et pour dire l’affection profonde qu’il ressent pour leurs auteurs, il se livre à un salutaire exercice d’admiration. Quelques lignes suffisent parfois au lecteur pour partager immédiatement une communauté de vues avec les pages qu’il a sous les yeux – ainsi, pour lui, du Don Quichotte de Cervantès ou du Chant des pistes de Bruce Chatwin ; pour comprendre que sous ces mots se trouve le saisissement d’une intelligence qu’on ne côtoiera jamais d’aussi près – ainsi Les Immémoriaux de Victor Segalen ; pour imaginer l’aventure de partir au loin avec ce mimétisme qui rend les choses a priori plus faciles parce que déjà accomplies par d’autres – ainsi La Voie royale d’André Malraux dans les jungles du Cambodge. Et puis, il faut bien rire aussi du monde parce que vivre est une fête – ainsi, avec ses Mémoires, Giacomo Casanova est-il le grand ordonnateur de l’hommage perpétuel rendu à la beauté.

     

    Tdm80-1-medium
  • Les Arméniens

    RECLUS Élisée

    Ce récit d’élisée Reclus (1830-1905) est extrait de la Nouvelle géographie universelle, son œuvre magistrale en dix-neuf volumes. Ce géographe d’exception, libre penseur, exilé en Suisse après la Commune, y décrit l’état du monde avec une précision d’entomologiste. Grand voyageur lui-même, il n’a pas pu être le témoin de tout ce qu’il rapporte, mais a su donner force et vigueur aux informations reçues de ses correspondants. Jules Verne, son contemporain, s’y est documenté directement pour la rédaction de ses Voyages extraordinaires. 

    L’Année de l’Arménie en France (2006-2007) a été l’occasion de rassembler ces textes rares publiés dans les années 1880, une génération avant le génocide de 1915 : descriptions géographiques, présentation des peuples, des villes et des nations d’Asie centrale, et de ce qui fait leur richesse… 

    Cette deuxième édition, revue en 2011, reste nécessaire au lecteur contemporain curieux de découvrir les racines du peuple arménien, et pour mieux comprendre les enjeux de cette région du monde. Préfacé par Vartan Berberian, Les Arméniens redonnent leur vraie dimension à ceux qui ont toujours préféré « se faire étrangers sur la terre étrangère que de rester esclaves dans la patrie ».

    Couv_explo_armeniens-medium
  • Pierre Loti, pacha d'Istanbul

    MASSE Danièle

    Lorsque la frégate La Couronne quitte Toulon pour Salonique, le 17 février 1876, le jeune officier de marine Julien Viaud (1850-1923), surnommé Loti depuis un voyage en Océanie en 1872, ne sait pas encore que ce voyage sera déterminant pour son avenir. Il est séduit par la Turquie au point d’en adopter les coutumes, d’en porter le costume, d’en apprendre la langue, … Pierre Loti se sentait l’« âme musulmane ».
    La culture intellectuelle l’intéressant peu – il affirmait lui-même qu’il ne lisait jamais –, c’est plutôt par la sensation, l’impression, le rêve ou l’imagination qu’il découvre Istanbul, guidé par Aziyadé – en réalité Hakidjé – qui inspirera son premier roman. Analysant le parcours de cet officier amoureux de l’Orient, l’auteur nous entraîne à sa suite et nous aide à percer les secrets d’Istanbul. Stamboul la magnifique, cité du désir, du fantasme, du mystère, nous est ici enfin révélée.

    Loti_couv1tf-medium
  • Constantinople

    NERVAL Gérard de

    Lorsque Nerval arrive à Constantinople au terme d’un long voyage, le sultan Abdül-Medjid, qui règne depuis 1839 sur les restes de l’Empire ottoman, vient de promulguer les réformes institutionnelles qui vont transformer et moderniser en profondeur le pays. 
    Sensible à cette réalité méconnue des Européens, le poète a fait de son Voyage en Orient, puissamment mélancolique autant que lumineux, un modèle inégalé du genre, un livre comme un compagnon de voyage aimé et admiré. 

    Texte extrait de Voyage en Orient publié en 1851.

    Couv_hqc_constantinople-medium
  • Nouvelles de Turquie

    UYURKULAK Murat , GÜRSEL Nedim , ERDOGAN Asli , ÖZGÜVEN Fatih , ÖZDAMAR Emine Sevgi , ÜLDES Ersan

    Un derviche, réveillé d'un long sommeil par un supérieur religieux chaussé de mules en poil de lapin, qui part pour une mystérieuse mission. Un narrateur érudit et amoureux, accompagné d'un jeune drogué titubant, qui s'en va voir les derviches d'Emir Sultan. Partir à tout prix, fuir pour vivre et revenir, comme une porte qui s'ouvre mais jamais ne se referme. Interviewer un écrivain pour explorer la boîte magique de ses histoires. Une femme de ménage, lunatique et culottée, qui rêve de jouer la comédie sur les planches qu'elle astique tout en réécrivant Shakespeare. Réunies dans ce recueil, cinq nouvelles, fantasques, mystérieuses ou poétiques, écrites par des auteurs de renom, sont une belle introduction à la littérature turque contemporaine.

    Couv_miniatures_turquie-medium
  • Jérusalem

    LAMARTINE Alphonse de

    Alors que sa fille est mourante, Lamartine, partagé entre l'émerveillement et la douleur, nous emmène à Jérusalem. Flamboyante prose poétique clamée d'un seul souffle, véritable peinture d'une ville envahie par la peste, ce récit romantique incroyable de modernité est un chant déchirant, une succession d'avalanches sombres et d'aurores incendiaires. 

    Texte extrait du Voyage en Orient, 1835.

    Couv_hqc_jerusalem-medium
  • Le Jourdain

    MARCELLUS Vicomte de

    Explorant les rives du fleuve biblique, le vicomte de Marcellus (1795-1861), ami intime de Chateaubriand, nous fait vivre une passionnante aventure, entre danger et émerveillement, péripéties physiques et illuminations morales. À la limite du désert, les flots noirs du Jourdain ont l'éclat trompeur de coquillages argentés. 

    Texte extrait de Souvenirs de l'Orient, 1839.

    Couv_hqc_jourdain-medium