Terres de café

COLLECTIF

Il était une fois un jeune chevrier nommé Kaldi, dont les chèvres étaient allées batifoler plus loin que de coutume dans la montagne… Ainsi pourrait commencer l’histoire du caféier. Il les chercha partout et finit par les découvrir sous les arbres de la forêt, très excitées, bêlant avec ardeur, cabriolant et dansant sur leurs pattes de derrière. Il les crut ensorcelées, mais remarqua bientôt qu’elles mangeaient les belles feuilles luisantes et les petites baies rouges en grappe d’un arbuste qu’il ne connaissait pas. Peut-être était-ce là la source de leur déchaînement ? La suite de cette histoire connaît plusieurs variantes. […] Pleine de charme, la légende que l’on retrouve dans tous les ouvrages anciens a cependant un gros défaut : elle ferait croire que le café est né en Arabie. Or, il n’en est rien. Se fondant sur l’étude de la plante, les spécialistes tiennent pour assuré que le caféier est originaire des montagnes du sud de l’Éthiopie. Le caféier y poussant naturellement en abondance, les Oromos et d’autres peuples qui habitent cette région ont probablement, depuis des temps reculés, consommé du café sous différentes formes, comme boisson mais aussi comme aliment.

Résumé

Ouvrage dirigé par Michelle Jeanguyot, Martine Séguier-Guis, Daniel Duris.

Quand le caféier est-il sorti de son pays natal, l'Éthiopie ? Jusque vers 1550, le café qui se consommait en Arabie heureuse – au Yémen et dans le Hedjaz voisin – provenait d'Éthiopie et de nulle part ailleurs. Ce n'était pas encore un produit très répandu. Cueilli dans les montagnes d'Abyssinie sur des arbres sauvages, le café était acheminé vers le port de Zayla. Après une courte traversée, les bateaux le débarquaient dans les ports yéménites de l'autre côté de la mer Rouge. À la suite des soufis, qui découvrent la boisson, le monde entier se prend d'engouement pour le café et en quatre ou cinq siècles le caféier conquiert plus de cinquante pays. 

Ce livre retrace l'aventure du caféier et des « maisons de café », lieux où la vie sociale trouve un épanouissement nouveau. Il décrit aussi la vie quotidienne de planteurs d'aujourd'hui, soumis à la dure loi de la mondialisation des échanges. 

Cette collection, coéditée avec le Centre de coopération internationale en recherche agronomique pour le développement (Cirad), a pour but de rendre hommage aux plantes du monde. Le café est universel. Son histoire est passionnante ; les défis et ses enjeux de sa culture sont beaucoup plus importants qu’on ne l’imagine.

Informations

ISBN 978-2-914330-36-7
Date de parution janvier 2003
Façonnage Couverture cartonnée sous jaquette
Dimensions 27 x 21 cm
Pages 144
Illustré Non

Thèmes associés

photographie, plante

Région(s)

Afrique subsaharienne, Amérique latine, Asie du Sud-Est, Proche et Moyen-Orient
Prix :

37,90