Sur les traces d’un jésuite en Chine

Certaines lectures sont inutiles quoiqu’en pensent les spécialistes de la page imprimée mais les observations du Père Huc en Chine sont indispensables pour essayer de comprendre la façon de penser, d’agir et de raisonner des habitants du Céleste Empire.

Résumé

Le jeune missionnaire lazariste (et non pas jésuite comme nous l'avons indiqué par erreur) Évariste Huc (1813-1860) se rend à Pékin en 1838 avec pour rude tâche d’évangéliser la Mongolie en compagnie du Père Gabet ! De longues pérégrinations en chariot, en jonque, à dos de mulet, à dos de chameau et sur des jambes « rarement complaisantes », leur font découvrir la Chine réelle. Adoptant le costume, la langue et les usages des contrées traversées, ils affrontèrent avec humour les rigueurs du temps, les brigands et les tracas de l’administration… 
À son retour, le Père Huc écrit ses souvenirs et brosse un tableau irremplaçable de la vie quotidienne en Chine à la veille des temps modernes. Souvenirs d’un voyage dans la Tartarie et le Thibet, publié en 1854 à Paris, suivi de L’Empire chinois, est un formidable récit de voyage qui a connu un très grand succès et de nombreuses rééditions. Les extraits de ce texte savoureux, à la fois roman d’aventure, manuel de géographie et traité d’ethnologie, répondent merveilleusement aux splendides illustrations d’Hippolyte Romain pour un voyage au cœur de la Chine éternelle.

Informations

ISBN 978-2-35074-085-0
Date de parution octobre 2007
Façonnage
Dimensions 21 x 27 cm
Pages 80
Illustré Non

Thèmes associés

aquarelle, asie, aventure, evariste huc, exploration, vie quotidienne

Région(s)

Chine
Prix :

25,00