Nouvelles du Liban

J’habite une ville meurtrie dont je n’ai jamais su calmer la souffrance. Je suis né à Tyr, berceau de la déesse Europe et terre de Cadmos, dans une vieille maison située près du port. Enfant, je fréquentais un collège tenu par les Latins, et baptisé Terra Santa. […] La cité comptait alors autant de quartiers que de communautés religieuses, mais ce découpage n’empêchait pas les habitants de nouer des liens durables. Les familles cohabitaient en toute harmonie, sans préjugés ni fanatisme. De cette époque bénie, je garde des images inoubliables qui viennent me consoler dans les moments d’abattement […]. Tyr, aujourd’hui, ne ressemble plus à la cité de mon enfance…Alexandre Najjar, Les Derniers Phéniciens.

Résumé

Le Liban, terre de lait et de miel des temps bibliques, carrefour de cultures et de civilisations, occupe une place à part entre Orient et Occident. Son histoire multimillénaire – des Phéniciens à l’Empire byzantin, des califats successifs à l’Empire ottoman et au Mandat –, sa géographie d’une grande diversité, point de rencontre de la Route de la soie et de la Méditerranée orientale, sa mosaïque de religions, tout cela ne pouvait que marquer durablement sa littérature, arabophone et francophone, écrite par les Libanais résidents comme ceux de la diaspora – plus de dix millions disséminés dans le monde. La réalité de cette terre aujourd’hui est celle d’un pays meurtri et déchiré et lorsque la réalité se fait menaçante ou tout simplement indicible, les Libanais savent recourir à la magie du verbe, avec force. Ce « Miniatures Liban » en est un témoignage supplémentaire.

Informations

ISBN 978-2-35074-028-7
Date de parution octobre 2007
Façonnage
Dimensions 20 x 13 cm
Pages 96
Illustré Non

Thèmes associés

fiction, littérature, monde arabe

Région(s)

Proche et Moyen-Orient
Prix :

12,00