Magellan

On ignorait encore l’immensité du continent découvert par Christophe Colomb. Aussi, cherchait-on obstinément sur la côte d’Amérique, qu’on supposait toujours former plusieurs îles, ce fameux détroit qui devait mener rapidement dans l’océan Pacifique et jusqu’à ces îles des épices dont la possession aurait fait la richesse de l’Espagne. Tandis que Cortereal et Cabot le cherchaient sur l’océan Atlantique, et Cortès jusqu’au fond du golfe de Californie, tandis que Pizarre descendait la côte du Pérou et que Valdivia conquérait le Chili, la solution de ce problème était trouvée par un Portugais au service de l’Espagne, par Fernand de Magellan.

Résumé

Naviguant pour le compte du roi d’Espagne, le Portugais Fernão de Magalhães (Magellan, 1480 env.-1521) longe la Patagonie en 1520 lorsqu’il découvre le fameux détroit traversant le sud de l’Amérique qui, désormais, portera son nom. 

Son expédition revint en Espagne en 1522, après avoir accompli, pour la première fois, le tour du monde ! Sans lui. Il fut tué dans un combat contre les indigènes aux Philippines le 27 avril 1521. Un seul des cinq navires de la flotte de ce grand capitaine a pu rejoindre l’Espagne avec seulement dix-huit hommes à bord. Mais ce premier périple, qui apportait la preuve pratique de la sphéricité de la terre, eut un retentissement considérable, en partie grâce à Antonio Pigafetta, l’historiographe de l’expédition, auquel Jules Verne se réfère. 

Informations

ISBN 978-2-35074-012-6
Date de parution septembre 2005
Façonnage
Dimensions 20 x 13 cm
Pages 64
Illustré Non

Thèmes associés

aventure, découverte, exploration, navigation, tour du monde

Région(s)

Amérique latine, Voyages en mer
Prix :

10,00