L’explorateur, le photographe et le missionnaire

Tous les peuples du Sénégal offrent l’hospitalité aux voyageurs avec une grande cordialité. Blanc ou Noir, connu ou inconnu, qui va chez eux, peut entrer librement dans la première case qu’il rencontre ; on le salue, on lui demande son nom et celui de sa famille, on le fait manger et on lui donne son lit ; on l’entretient pendant ses repas et après. Enfin, lorsqu’il veut partir, il fait ses adieux comme s’il quittait ses meilleurs amis et n’a rien à payer.David Boilat, Esquisses sénégalaises, 1853.

Résumé

La découverte du fonds photographique impressionnant d’Edmond Fortier sur l’Afrique de l’Ouest au début du XXe siècle a inspiré à Gwenaëlle Trolez la création de ses tableaux oniriques, mêlant des cartes postales à des papiers anciens, des planches botaniques et des cartes géographiques de l’époque. Les textes humanistes de l’explorateur Ernest Noirot, du photographe Edmond Fortier et du missionnaire David Boilat reflètent l’Afrique telle que ces trois hommes l’ont connue et aimée. Voyage inspiré au-delà du temps, correspondance entre une artiste contemporaine et trois voyageurs impliqués, ce carnet est une invitation à rêver son propre périple africain.

Informations

ISBN 978-2-35074-086-7
Date de parution octobre 2007
Façonnage
Dimensions 26 x 26 cm
Pages 96
Illustré Non

Thèmes associés

assemblage graphique, aventure, exploration, femme, guinee, maure, mauritanie, photographie, senegal

Région(s)

Afrique subsaharienne
Prix :

30,00