Le Tage

L’œil cherche les limites du fleuve ; il va, s’enfonce à l’horizon, et ne trouve pas. Le Tage est un bras de mer puissant qui a ses tempêtes, ses eaux profondes et, comme la mer, sa masse sans bornes. (…) Ses spectacles ont d’innombrables magies.

Résumé

Dans le sillage des grands explorateurs, la républicaine et féministe Juliette Adam (1836-1936) s’embarque sur le Tage. Vasco de Gama, Indes lointaines et caravelles : au gré des miroitements de l’eau, la splendeur passée ressurgit ; mélancolie rêvée d’un souffle enfui. L’épopée résolument contemporaine de cette femme politique, éditrice d’Octave Mirbeau et de Pierre Loti, s’interroge également sur la condition féminine, les mœurs, l’architecture, l’économie. Reflets d’un fleuve ; réflexion d’une société.

Texte extrait de La Patrie portugaise, publié en 1896.

Informations

ISBN 978-2-35074-253-3
Date de parution avril 2014
Façonnage Broché avec rabats
Dimensions 18 x 11 cm
Pages 120
Illustré Non

Thèmes associés

fleuve, lisbonne, portugal

Région(s)

Europe et Russie
Prix :

7,00

Dans la même collection

Suivant

Découvrir la collection Heureux qui comme...