L’Almanach des voyageurs

Mon cher Joachim,Pardonnez cette familiarité, mais je vous lis depuis si longtemps et avec tant de ferveur que j’ai un peu l’impression de vous connaître. Ma lettre va vous surprendre, où que vous vous trouviez, quelque part sur le mont Olympe aux côtés des Immortels, au paradis des Poètes, dans les prairies du Grand Manitou, ou même chez vous, en Anjou. Qui sait ? Elle va surprendre aussi, peut-être, ses autres lecteurs. Car enfin, vous n’êtes pas exactement un « écrivain voyageur ». Plutôt le symbole du voyageur malgré lui, poussé par les circonstances à abandonner foyer et patrie, son fameux « petit Liré » avec sa « douceur angevine », pour courir l’aventure, en quête de réussite sociale, matérielle. Grandes espérances et autant de désillusions. Des siècles après vous, et toutes proportions gardées, un certain Rimbaud suivra un peu le même parcours. Si ce n’est que lui, semble-t-il, et sous réserve de la découverte fracassante, quelque part au Harrar, d’une malle d’inédits qui révolutionneraient toute l’histoire de la littérature, avait, dès le pays natal quitté, renoncé à l’écriture. Tandis que vous, Joachim, tout au rebours, avez sublimé votre déception, exprimé votre colère, magnifié votre taedium vitae dans Les Regrets, puis dans Les Antiquités de Rome. Contrairement à ce qu’on pourrait croire, les voyageurs sont souvent de grands mélancoliques, des âmes en peine, à la manière d’un Loti, par exemple, ou d’un Chatwin, méditant sur la vanité des entreprises humaines, regrettant des paradis perdus et que les civilisations, si brillantes fussent-elles, soient, elles aussi, mortelles. 

Résumé

Oui, l’écrivain-voyageur français existe ! et il a des choses à dire sur l’état du monde.

Une idée simple est toujours une bonne idée. Par-delà le temps et l’espace, douze écrivains-voyageurs d’aujourd’hui, et de grand talent, ont envoyé une lettre à un personnage du passé à la fois pour lui rendre hommage et pour lui faire part de leurs sentiments.

Sont ainsi conviés à ce banquet : Joachim du Bellay, le petit dieu des carrefours, Nicolas Bouvier, Ernest Hemingway, Joshua Slocum, Henry Morton Stanley, le marquis de Custine, Louis-Ferdinand Céline, Isabelle Eberhardt, Ewart Grogan, le maître Rûmî, Yakov Sannikov, et un voyageur du futur…

De quoi faire le tour du monde, tel qu’il tourne, tel qu’il est ou tel qu’il devrait être.

Informations

ISBN 978-2-35074-241-0
Date de parution octobre 2012
Façonnage Broché
Dimensions 20 x 13 cm
Pages 192
Illustré Non

Thèmes associés

ecrivain, hommage, voyage

Région(s)

Afrique du Nord, Afrique subsaharienne, Ailleurs en Asie, Amérique du Nord, Amérique latine, Asie du Sud-Est, Chine, Europe et Russie, France, Inde, Proche et Moyen-Orient, Tour du monde, Voyages en mer, Voyages en train, Îles
Prix :

15,00