La Souplesse du dragon

En matière d’acrobatie, les Chinois valorisent peu, conformément à la théorie des polarités et d’une quête d’harmonie, la cruauté et le risque pur. Les rares exemples de dressage contemporain suggèrent le même type d’observation : panda ou tigre sont présentés comme des créatures débonnaires, sans accorder davantage d’importance à leur puissance évidente, symbolisée par des griffes et des crocs hors du commun. Les exercices les plus difficiles continuent de relever de jeux traditionnels, parfaitement maîtrisés et donc sans risque suggéré. De la sueur, du sang ou de la poussière, matières implicitement liées à l’exercice obsédant de l’acrobatie, rien ne transparaît. Tout effectivement doit disparaître, s’effacer au profit d’une simplicité gestuelle qui confine à l’épure

Résumé

L’acrobatie en Chine est un art multimillénaire. La renommée des acrobates et des équilibristes chinois est planétaire. Et pourtant, à l’exception de quelques albums d’images, personne n’avait encore songé à relater cette formidable aventure aux accents d’épopée. 

Cet ouvrage, illustré de rares cartes à jouer à la fois précises et colorées, constitue une première clé pour comprendre, et apprécier davantage, les subtilités d’un art de cour devenu populaire et universel. 

D’un format adapté à toutes les poches, il doit se lire comme un véritable petit livre rouge… de l’acrobatie !

Informations

ISBN 978-2-35074-122-2
Date de parution juillet 2008
Façonnage
Dimensions 20 x 13 cm
Pages 112
Illustré Non

Thèmes associés

acrobate, asie, cirque

Région(s)

Chine
Prix :

12,00