Jersey et Guernesey

Il est très difficile, quand on vit dans la familiarité bourrue de la mer, de ne point regarder le vent comme quelqu’un et les rochers comme des personnages.

Résumé

Victor Hugo vécut presque vingt ans dans les îles Anglo-Normandes. Poursuivi par la police de Louis-Napoléon Bonaparte après le coup d’État du 2 décembre 1851 auquel il s’était publiquement opposé, il s’est enfui avec sa famille à Bruxelles en 1852, puis la même année partit pour l’île de Jersey et enfin, en 1855, à l’île de Guernesey où il demeura jusqu’à son retour d’exil en 1870. C’est dans cet exil “fructueux” qu’il a construit une grande partie de son œuvre. Qui d’autre que lui pouvait parler de ces lieux aimés malgré la contrainte avec tant de vigueur et de justesse dans un roman magistral qui se voulait un hommage particulier aux habitants de ces îles.

Texte extrait de Les Travailleurs de la mer, publié en 1866

Informations

ISBN 978-2-35074-167-3
Date de parution mars 2010
Façonnage Broché avec rabats
Dimensions 18 x 11 cm
Pages 96
Illustré Non

Thèmes associés

angleterre, ile, mer

Région(s)

Europe et Russie, Îles
Prix :

6,00

Dans la même collection

Suivant

Découvrir la collection Heureux qui comme...