Carnets moscovites

« Ce recueil rassemble des observations et des pensées – parfois délirantes – qui m’ont frappée pendant les deux longs séjours que j’ai effectués à Moscou. Je rédigeais alors des lettres circonstanciées pour mes amis,
pour leur dire que je ne rêvais pas dans cet univers
qui tient à la fois de Kafka et de Guignol… »

Résumé

Ces Carnets moscovites sont faits pour tous les amateurs de trous noirs d’où surgissent le pire, le meilleur, et surtout l’absurde. Avec un peu d’énergie vitale, le lecteur aventureux ne doit pas hésiter à s’y engouffrer, sans attacher sa ceinture, mais cela reste une illusion car elle n’est plus accrochée à rien depuis longtemps. C’est normal : la Russie est une terre d’immensité, et de tous les possibles ! Au fil du voyage, il découvrira l’histoire ancestrale de sa capitale, son racisme supposé, son alcoolisme réel ou illusoire, son regard sur l’Occident, mais aussi et surtout des Moscovites parfois déroutants, souvent généreux, et toujours inoubliables ! Saisi par la main ferme de l’auteure, il se réjouira d’être devenu le témoin de cette plongée de plusieurs mois à Moscou, où même le chaos apparent finit par faire sens.

Informations

ISBN 978-2-35074-450-6
Date de parution avril 2018
Façonnage Broché
Dimensions 13 x 20 cm
Pages 324
Illustré Non

Thèmes associés

Région(s)

Moscou, Russie
Prix :

15,00