Carnets exceptionnels de mes voyages

Un peu de pureté de temps en temps dans ce monde de faux-jetons, ça ne fait pas de mal, non ? Moi, je n’ai qu’un trait à te proposer. Pur et simple. Du noir, du blanc et un scanner bio dans la cafetière, paf, je te déflore la feuille blanche c’est mon truc. Léonard de Vinci annonçait la couleur : “La simplicité est la sophistication suprême.” De l’amour, de l’eau fraîche, un homme, un vrai, une plume et un bout de papier face à l’Éternité du Cosmos, on regarde le Grand Trou Noir dans les yeux et on te le torche en noir sur blanc sans rajouts, nature, vlan, qui dit mieux ?”

Résumé

À Paris, Londres ou New York, en Érythrée ou à la Jamaïque, la longue carrière de musicien de Bruno Blum lui a donné l’occasion de parcourir le monde au cœur de sa réalité et d’enregistrer plusieurs albums. Il a publié ses premiers dessins dans Best, et collaboré régulièrement avec Rock & Folk, Actuel, New Music News (Londres), The New York Waste (New York), Rigolo, L’Environnement Magazine, Panda et Hara-Kiri. Il a également publié plusieurs livres sur la musique (Sex Pistols, Clash et l’explosion punk ; Jamaïque, sur la piste du reggae) ou le cannabis (Shit, tout sur le cannabis). Il dit ce qu’il pense, et pense ce qu’il dit sans hésitation ! Un récit franc et naturel, au trait et au pinceau, qui fait la part belle à l’illustration.

Informations

ISBN 978-2-35074-470-4
Date de parution novembre 2017
Façonnage relié en Integra
Dimensions 16 x 23 cm
Pages 96
Illustré Oui

Thèmes associés

dessin

Région(s)

Etats-Unis, France, Italie, Jamaïque, Londres
Prix :

15,00