Burkhardt, au cœur de l’Égypte

Quand nous avons atteint le sommet, j’ai laissé mon guide avec les chameaux et je suis descendu dans une fissure presque perpendiculaire envahie de sable, pour examiner le temple d’Abou Simbel, dont on m’avait vanté les splendeurs. Aucune route ne mène aujourd’hui à ce temple, mais il est probable qu’un changement soit intervenu dans le cours du Nil et autrefois il existait peut-être un chemin le long du rivage pour atteindre l’édifice. Ce dernier se dresse à environ vingt pieds au-dessus du fleuve, entièrement découpé dans la falaise rocheuse et en parfait état de conservation… – Johan-Ludwig Burckhardt.

Résumé

Espion (?) suisse-allemand, Johan-Ludwig Burckhardt (1784-1817) découvre l’Orient, engagé par la mythique African Association britannique pour explorer l’intérieur du continent africain et découvrir de nouvelles routes commerciales. 

Connaissant parfaitement la langue et la civilisation arabes, il s’habille en bédouin, parcourt le désert et fréquente les tribus nomades sous le nom de Sheikh Ibrahim. Il est le premier Européen à accomplir le pèlerinage à La Mecque et redécouvre des lieux oubliés, enfouis sous les sables depuis des siècles : Pétra, en Jordanie, et le magnifique temple d’Abou Simbel en Égypte. Par sa curiosité insatiable hors des modes orientalistes, Burckhardt est aussi notre contemporain : c’est l’un des rares voyageurs du XIXe siècle à poser un regard d’expert objectif sur le monde arabo-musulman.

Informations

ISBN 978-2-914330-89-3
Date de parution juillet 2005
Façonnage Broché collé avec rabats
Dimensions 24 x 17 cm
Pages 128
Illustré Non

Thèmes associés

biographie, egypte, exploration, monde arabe, religion

Région(s)

Afrique du Nord
Prix :

19,90