Bénarès

Les clameurs d’allégresse de son peuple l’appelaient : poussant donc son éléphant noir sous le porche de Surate et sur les tapis étendus, la souveraine du Habad entra dans Bénarès.

Résumé

Reine guerrière, Akëdysséril entre dans Bénarès drapée d’or… mais délaissant son peuple amoureux qui l’acclame, elle incrimine le grand prêtre de Shiva. Les deux terribles puissances s’affrontent. 
Avec cette synthèse baroque du romantisme noir et de l’hindouisme, l’auteur des Contes cruels nous transporte dans un monde sacré où la mort est sublimée par une sensualité idéale. 

« Akëdysséril » est extrait du recueil de contes L’Amour suprême, publié en 1886.

Informations

ISBN 978-2-35074-055-3
Date de parution octobre 2006
Façonnage
Dimensions 18 x 11 cm
Pages 64
Illustré Non

Thèmes associés

asie, benares, religion

Région(s)

Inde
Prix :

6,00

Dans la même collection

Suivant

Découvrir la collection Heureux qui comme...