Les Ancres contemporaines

Une réflexion approfondie, menée par un ou des auteur(s) qui ont légitimité sur la question abordée, sur des sujets sensibles qui nous concernent tous. Loin du document purement d'actualité, ces essais donnent à réfléchir et à s'enrichir pour mieux comprendre les enjeux du monde d'aujourd'hui.

Affichage :
7 ouvrages, classés par date de parution
  • Auroville, Carnets indiens d'un Occidental idéaliste aux prises avec la réalité d'un dieu à tête d'éléphant

    FORTIN Julien

    « L’homme est un être de transition. » Sri Aurobindo

    Julien Fortin, trente-deux ans, s’est installé à Auroville depuis plusieurs années, après avoir vu le jour en France, et vécu en Allemagne, au Sri Lanka et au Gabon. Il a parcouru la planète pour suivre de nombreux projets de développement. Par ailleurs, il pratique l’escalade et la plongée partout où c’est possible…

    Auroville-medium
  • Les Mots du voyageur

    HÖNIGER, Thomas

    Nombreux sont les artistes, les écrivains, les philosophes qui ont écrit sur le voyage. Ce thème universel les a inspiré, dans leur vie comme pour leur œuvre. Ils s’en sont nourris à grandes lampées.

    Les Mots du voyageur reprend 500 citations, connues ou non,  qui nous inspirent à leur tour pour nous emmener dans un voyage littéraire original. Présentées de manière alphabétique et thématique, elles plongeront le lecteur dans un abîme de réflexions drôles, ludiques et cocasses, ou graves et sérieuses ! De A comme Amarres à Z comme Zigzag, il pourra se laisser surprendre en piochant au hasard. Plus qu’un simple recueil, cet ouvrage traverse les époques pour nous ouvrir sur nous-mêmes et sur la richesse du monde. Il faut bien faire son trou et considérer que, comme le dit Pierre Dac : « S’il y avait moins de monde dans la foule, il y aurait plus de place pour chacun. »

    Thomas Höniger est ingénieur aéronautique. Il mène depuis quinze ans de nombreuses missions de conseil à l’étranger sur de grands projets internationaux. Et comme il parle français, anglais, allemand, italien et tchèque, les mots, pour lui, ont un sens.

    Les_mots_du_voyageur-medium
  • L'Impertinent du Cambodge

    PONCHAUD François

    Comment se dessine une vie ? Au fil de quelles rencontres, de quelles émotions, de quels détours ?

    Enfant d’une famille modeste mais heureuse, brillant à l’école, François Ponchaud grandit avec le destin tout tracé de devenir prêtre, chez lui, en Savoie. Mais la vie s’en mêle. Un temps parachutiste pendant la guerre d’Algérie, son karma de missionnaire l’envoie au Cambodge pour une longue histoire d’amour. L’homme est passionné, toujours en action, entre rebellion contre l’injustice, d’où qu’elle vienne, et compassion pour les faibles. En 1977, le père Ponchaud est le premier à dénoncer le crime inouï des Khmers rouges avec Cambodge année zéro. Il est le témoin stupéfait de ce moment dramatique de l’Histoire, mais son livre se heurte à l’incompréhension du monde. 

    Au fil d’entretiens menés en France et au Cambodge par Dane Cuypers, auteure de Tourments et merveilles en pays khmer (Actes Sud, 2009), la personnalité et l’engagement de ce missionnaire pas comme les autres se dévoilent : avec ses colères contre l’arrogance des puissants, avec son infini amour pour le peuple des rizières, avec les exigences de son apostolat chrétien en milieu bouddhiste, avec la gageure intellectuelle de traduire la Bible en khmer…

    Lorsqu’il parle du Cambodge où il vit depuis 1965, François Ponchaud sait de quoi il parle. Il aborde sans détour les sujets les plus délicats, dans le seul but de redonner aux Cambodgiens qu’il côtoie la dignité de l’existence. Pour qui s’intéresse à ce pays parmi les plus attachants du monde, ce livre est peut-être le meilleur des guides par l’un de ses plus fins observateurs.

     

    Impertinent_du_cambdoge-medium
  • Les Bâtisseurs d'Histoire

    CHALIAND, Gérard

    Gérard Chaliand, aventurier et spécialiste du dit « tiers-monde », parcourt les routes du monde depuis cinquante ans. Ce temps passé au cœur des pays d’Afrique, d’Asie et d’Amérique lui a donné le recul nécessaire pour mener ses enquêtes et publier de nombreux essais.

    Observateur avisé de toutes les guérillas qui ont marqué l’histoire du xxe siècle, son engagement infatigable l’a conduit à croiser la route de Che Guevara, du commandant Massoud, de Yasser Arafat ou d’Amilcar Cabral (la grande figure révolutionnaire africaine, avec Nelson Mandela). Il fait ses premières armes avec Cabral en Guinée-Bissau au début des années 1960. 

     Il a réuni ici les portraits de 14 personnages illustres qui, par leur action individuelle et l’acuité de leurs textes, ont modifié le monde : Clausewitz le théoricien observe Napoléon le stratège qu’il admire ; Kissinger et Brzezinski confortent la puissance de l’empire américain ; Kautilya, Sun Zi et Sun Bin apparaissent comme de géniaux précurseurs ; Mao transforme la guerilla en guerre révolutionnaire destinée a prendre le pouvoir ; Giap et Cabral luttent avec acharnement et succès pour leur indépendance ; Díaz et Pizarro témoignent de la fièvre de l’or qui a transformé le continent américain en « Extrême-Occident » sous l’impulsion des Espagnols ; Lawrence et Fanon laissent une empreinte indélébile dans des combats qui les dépassent… Ces grandes figures, selon Gérard Chaliand, ont contribué à « bâtir » notre histoire.

     

    B_tisseurs_d_histoire-medium
  • Le journaliste et les trois rois

    ALAOUI Mustafa

     

    Mustafa Alaoui, le premier journaliste marocain de l’indépendance, raconte ici ses souvenirs professionnels mouvementés. Anecdotes et « scoops » côtoient des révélations sur le Maroc contemporain depuis 1955. Plusieurs fois poursuivi, condamné et emprisonné, il revient sur sa carrière et sur la chance dont il a bénéficié face à des ennemis puissants.

    Best-seller dans sa version originale parue en arabe au Maroc en 2011, Le Journaliste et les Trois Rois révèle les ressorts et les dessous d’une société en construction. Journaliste indépendant et homme de presse courageux, Mustafa Alaoui a exercé ses talents sous les règnes successifs de Mohamed V, Hassan II et Mohamed VI. Il a aussi croisé la route de nombreuses personnalités aussi diverses que Mohamed Oufkir, Ahmed Dlimi, les dirigeants du Front Polisario, Abdelkrim el-Khattabi, Hafez el-Assad, Hosni Moubarak, Ahmed Ben Bella, Hubert Beuve-Méry, Jean Lacouture et Oum Kalsoum… Un livre nécessaire pour mieux comprendre le Maroc moderne.

     

    Journaliste_et_3_rois-medium
  • Algéries 50

    BELASKRI Yahia

    25 ÉCRIVAINS ALGÉRIENS ET FRANÇAIS S'EXPRIMENT SUR LES CINQUANTE DERNIÈRES ANNÉES DE L'ALGÉRIE

    1ère partie : l’Algérie par hasard

    Jérôme Ferrari Un amour compliqué

    Jean-Pierre Han Un lien secret

    Roland Strahm L’éveil

    Marie-Joëlle Rupp Algérienne autoproclamée

    Nadia Roman Ma tribu s'agrandit

     

    2ème partie : Algérie amère

    Arezki Metref Tectonique des murs

    Rachid Mokhtari Fils de veuve, fils de chahid

    Lazhari Labter Polyphonie pour un pays de longue peine

    Brahim Hadj-Slimane Quelle libération ?

    Leila Marouane Si le paradis existe...

    Anouar Benmalek De la malédiction d'être Arabe et de quelques moyens d'y échapper

     

    3ème partie : Ancrages

    Alice Cherki Ceci n’est pas un conte

    Abdelkader Djemaï Fragments d’Oran

    Yves Ouahnon Une enfance oranaise

    José Lenzini Le portique des mémoires

    Yahia Belaskri Un homme est mort, un seul le pleure

     

    4ème partie : Traversées

    Fatéma Bekhaï Le "Ville-de-Marseille"

    Elsa Dassi Dissimulée

    Mabrouk Rachedi Tahar

    Fatima Besnaci-Lancou Le petit chasseur de lapins

    Rémi Yacine Au nom de mon père

     

    Final

    Nathalie Philippe Mon Algérie mystérieuse

    Christiane Chaulet-Achour Appartenance

    Bernard Magnier Putain de guerre, butin de paix

     

    Algeries50-2-medium
  • Le Tour du Monde en 80 livres

    WILTZ Marc

    Depuis « Mythologies » jusqu’aux « Conquérants », en passant par « Du bon usage des moyens de transport », « Les Vagabonds » ou « Partir en mer », Marc Wiltz, éditeur de livres de voyage depuis quinze ans, a « classé » quatre-vingts livres dont il s’est nourri pour ses propres voyages.

    Pour en faire connaître certains ou mieux comprendre d’autres, et pour dire l’affection profonde qu’il ressent pour leurs auteurs, il se livre à un salutaire exercice d’admiration. Quelques lignes suffisent parfois au lecteur pour partager immédiatement une communauté de vues avec les pages qu’il a sous les yeux – ainsi, pour lui, du Don Quichotte de Cervantès ou du Chant des pistes de Bruce Chatwin ; pour comprendre que sous ces mots se trouve le saisissement d’une intelligence qu’on ne côtoiera jamais d’aussi près – ainsi Les Immémoriaux de Victor Segalen ; pour imaginer l’aventure de partir au loin avec ce mimétisme qui rend les choses a priori plus faciles parce que déjà accomplies par d’autres – ainsi La Voie royale d’André Malraux dans les jungles du Cambodge. Et puis, il faut bien rire aussi du monde parce que vivre est une fête – ainsi, avec ses Mémoires, Giacomo Casanova est-il le grand ordonnateur de l’hommage perpétuel rendu à la beauté.

     

    Tdm80-1-medium